mardi 24 novembre 2009

Idées cadeaux (partie 3)

2 - Oz

Oz, diminutif du pénitencier d'Oswald, est le lieu central de tous les épisodes de la série. Une prison qui rassemble tous les prisonniers les plus dangereux, ce que le dirigeant de l'unité Oz cherche à remettre dans le droit chemin. MacManus est un rêveur, un idéaliste qui pense que la prison peut permettre à un homme de se reconstruire, de prendre un nouveau départ. Mais Oz est une prison violente, à 10 000 lieux d'une Fox River ou de Sona. Un établissement lacéré par les guerres de clans : les Irlandais d'O'Reilly, les Italiens, les Latinos d'Alvaro, les musulmans de Saïd, les aryens, les homosexuels. Et Tobias Beecher, un simple comptable qui arrive au début de la série parce qu'il a renversé une enfant et qui va être marqué (au sens premier du terme) par la prison.

Extrêmement violente, controversée, pur produit de la chaîne HBO (The Wire, Sex and the City, Rome, etc), les 6 saisons de 8 épisodes d'une heure chacun raviront les amateurs de séries chocs.Oz a révélé un grand nombre d'acteurs désormais célèbres (Harrold Perrineau Jr (Lost), Christopher Meoni (NewYork Unité Spéciale), Kirk Acevedo (l'agent Charlie Francis de Fringe)) Le coffret est certes un peu cher (130 euros) mais dès le premier épisode, la brigade du kif vous met perpet'. C'est la meilleure série carcérale qui existe, selon moi, tant elle montre le microcosme de la société américaine avec tous ses clivages et ses absurdités. Un conseil, suivez Augustus Hill dans les méandres de la folie ...
Oz

1 - Band of Brothers

Des hommes ordinaires dans des temps extraordinaires. Produite en 1997 par Steven Spielberg qui souhaitait un complément plus minutieux à son long métrage Il faut sauver le soldat Ryan, cette série présente les aventures du second classe (puis lieutenant puis commandant) Dick Winters, de la Easy Company, de 2ème bataillon de la 101 ème aéroportée. Oui, la Airborne. Du camp d'entraînement où ils passèrent deux années sous la coupe du lieutenant Sobel (David Schimmer, Friends) au nid d'aigle d'Hitler, Winters et ses hommes passeront par tous les états émotionnels que l'Homme peut connaître. La petite histoire dans la grande. Les soldats Mallarcky(Scott Grimes, E.R.), Perconte, Bull, Ganore, Toy (Kirk Acevedo), Schifty, Pears et Nixon vous emmènent avec eux dans leur guerre et vous prennent aux tripes dans des épisodes aussi poignant que la prise de Carentan et la mort du soldat Blythes (vraiment très dramatique). Au mot de Bastogne, vous sentez le froid vous glacer les os. Vous l'aurez compris, je suis fan.

La série compte 10 épisodes qui sont des petits bijoux d'intrigue, chacun étant mis en valeur par le témoignage d'anciens combattants. La reconstruction est fidèle, la mise en scène taillée au cordeau, la musique émouvante. Les yeux fermés, vous pouvez foncer acheter ce coffret. Curahee !

Band of Brothers

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire