jeudi 22 avril 2010

L'histoire du communisme racontée à des malades mentaux - Matei Visniec

1953, Moscou, un hôpital psychiatrique comme l'URSS des années troubles savaient en construire pour cacher aux yeux du peuple les opposants au régime. L'écrivain Iouri Petrovski arrive dans cet antre de la folie tout auréolé de son Prix Staline. Sa mission est claire : il doit raconter l'histoire du communisme aux malades mentaux de telle manière que ces derniers puissent la comprendre. Ainsi, ils seront illuminés par la puissance idéologique de Staline et ils guériront c'est sûr ! C'est du moins ce que le Directeur de l'établissement pense. Peu à peu, Iouri va découvrir les méandres de l'Hôpital central et l'esprit torturé de ses occupants. Le plus fou n'est pas forcément celui qu'on croit ...

Après la gouaille populaire et bon enfant du Bar Biturique, la troupe de théâtre de l'ENAC est de retour pour un spectacle cette fois-ci un tantinet plus polémique, abordé toutefois de manière légère. L'histoire du communisme racontée à des malades mentaux sent le formol inhérent à l'aseptisation des consciences autant que la moiteur amenée par une assistance médicale nymphomane, le vitriol d'une dénonciation profonde de la propagande soviétique autant que la poésie douce-amère d'un sonnet sur les grenouilles. L'auteur Matei Visniec, exilé en France de sa Roumanie natale durant le joug des Ceaucescu, arrive à nous faire réfléchir mais aussi à nous décrocher des rires, rires de désespoir nés de l'absurdité qui nous arrive en plein visage.

Après avoir brillamment mis en scène Dieu de Woody Allen il y a deux ans, et l'opus bistrotier de l'an passé, Eric Rabbin réaffiche sa volonté de toujours se remettre en question sur le plan artistique en nous gratifiant d'une mise en espace résolument moderne et aventureuse. Se jouant des effets modernes et informatiques comme des techniques les plus minimalistes, il nous fait voyager et partir pour la Soviétie des années cinquante, les fesses juchées sur une chaise d'un théâtre de province.

Porté par des comédiennes dont la fraîcheur n'a d'égale que le charme, des comédiens jeunes et dynamiques, le nouveau spectacle offert par la troupe de théâtre de l'ENAC saura, espérons-le, vous attirer nombreux, le 6 Mai 2010 à 21h00 au Théâtre de Poche de l'ENAC. Si vous voulez découvrir les aventures de Iouri Petrovski, laisser libre cours à votre propre folie et passer une agréable soirée, rejoignez nous et l'on vous racontera l'histoire du communisme, à notre façon ...

L'histoire du communisme racontée à des malades mentaux
6 Mai 2010 -21h00
Théâtre de Poche de l'ENAC

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire